Le Taj Mahal, un monument dédié à l’amour

Le Taj Mahal, un monument dédié à l’amour

Le Taj Mahal, un édifice fruit de l’amour

Avec ce titre suggestif et peut-être un peu mièvre, nous voulons vous parler brièvement de l’origine du monument : il s’agissait effectivement d’honorer le corps sans vie de l’épouse bien-aimée de l’empereur moghol Shah Jahan.

La dynastie Moghole a gouverné le nord de l’Inde du début du XVIème siècle jusqu’au milieu du XVIIIème.

Après la mort de son père, le roi Jahangir, en 1627, Shah Jahan remporta la lutte de pouvoir entre ses frères et fut couronné à Agra en 1628. Parmi ses trois épouses, il montrait toujours une préférence pour Arjumand Banu Begum, « l’élue » (Mumtaz Mahal) avec qui il s’était marié en 1612. C’est de là que provient le nom Taj Mahal.

En 1632, l’élue mourut en donnant naissance à son 14ème enfant. Shah Jahan en fut dévasté. Alors qu’il était déjà connu pour les somptueuses constructions réalisées sous son règne, il ordonna de bâtir un sublime mausolée au bord du fleuve Yamuna pour honorer la mémoire de sa bien-aimée. Les travaux durèrent vingt ans, sous la supervision de l’architecte indo-persan Ustad Ahmad Lahouri. Plus de 20 000 travailleurs venant d’Inde, de Perse, d’Europe et de Turquie participèrent à cet immense projet et 1000 éléphant aidèrent au transport de matériaux.

Le niveau de beauté atteint par le monument fut tel que, selon la légende, le roi ordonna de couper les mains de l’architecte principal et de ses plus proches collaborateurs pour qu’une construction de telle ampleur ne puisse plus voir le jour dans le futur.

Mais qui était cette dame qui inspira cette oeuvre d’art?

Nous parlons de Mumtaz Mahal (le joyau du palais, en perse), l’épouse de Shah Jahan, née à Agra sous le nom d’Arjumand Banu Begum et provenant d’une famille musulmane noble, qui se maria à 19 ans avec le Prince Khurram, le futur roi. Elle fut la troisième épouse du monarque et de loin la favorite.

Nous n’avons que peu de certitudes sur sa vie car il existe beaucoup de légendes. Les poètes de l’époque parlaient de son extraordinaire beauté, de ses qualités morales, de sa piété envers les pauvres.

Elle accompagnait son mari lors des campagnes militaires et de ses moments de loisir et devint une grande conseillère royale avec une réelle influence sur la politique du pays.

Elle mit 14 enfants au monde et seuls 7 survécurent. Sa mort survint précisément lors d’un accouchement, à 38 ans, au cours d’une campagne militaire du Roi contre la dynastie Lodhi.

La légende raconte que, sur son lit de mort, la princesse demanda à son mari d’ériger un monument en mémoire de son amour et de ne pas se remarier. L’empereur respecta ses promesses et l’on raconte que ses apparitions publiques après la mort de sa femme laissaient voir une grande détérioration physique et émotionnelle. Le plus grand hommage qu’il lui rendit fut la construction du Taj Mahal ; pour le bâtir, il utilisa une grande partie du trésor royal. Le monument nécessita 20 ans de travaux.

Notez ce reportage

Avez-vous aimé ce reportage ? Vous pouvez donner une note de 1 à 5. Nous vous remercions de votre contribution !

Rating: 4.7. From 3 votes.
Please wait...

Related Articles

L’extérieur du Taj Mahal

L’extérieur du Taj Mahal, les éléments les plus intéressants Le complexe du Taj Mahal est constitué d’un ensemble d’édifices et

L’évolution du Taj Mahal à travers les siècles

Après la mort de Shah Jahan, le pouvoir moghol fut transmis à son fils Aurangzeb. L’empire fut à son apogée. La

L’intérieur du Taj Mahal

L’intérieur du Taj Mahal L’intérieur du mausolée du Taj Mahal est constitué d’une chambre centrale caverneuse et octogonale et de huit plus petites

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*